Actualité, classements, vidéos et Résultats de Football du monde Ads (728x90)

Info et actualité en direct - Toutes les actualités et infos !!!





Des terrains de football à la garde à vue. Antoine Conté, jeune défenseur du Stade de Reims, club évoluant en Ligue 2 française, a été placé en garde à vue jeudi suite à une très violente agression sur un jeune de 19 ans, selon les informations d'Europe 1.

Antoine Conte, footballeur de Reims en garde à vue pour une très violente agression

Les faits se sont produits jeudi en début d'après-midi.  

Que s'est-il passé ?

Le drame a commencé à se nouer au domicile du joueur franco-guinéen, formé au PSG et qui a évolué dans toutes les équipes de France jeunes. Ce dernier, pris dans une dispute conjugale, commence à frapper sa compagne, qui parvient à s'échapper et demander de l'aide dans la rue.

Le footballeur la suit, la rattrape et continue à la frapper dans la rue. Selon le déroulé des faits, un jeune de 19 ans qui passait par là tente alors de les séparer.

Le footballeur renvoie sa femme chez lui et retourne à son domicile chercher une batte de baseball avant de ressortir pour frapper le jeune passant.

Ce dernier, âgé de 19 ans, touché aux jambes et aux bras, se blesse à la tête en tombant. Il était jeudi soir entre la vie et la mort, souffrant d'un trauma crânien et d'une hémorragie cérébrale.

L'incompréhension de son entourage 

Pour un membre de son entourage interrogé par Europe 1, Antoine Conté "n'a aucune excuse. S'en prendre à sa compagne et à ce jeune homme, c'est d'une bêtise". Ses proches peinent à s'expliquer le coup de folie du joueur, jusqu'alors "irréprochable dans sa vie comme sur le terrain".

Néanmoins, son entourage précise qu'Antoine Conté traversait une "période difficile ces derniers temps". Les policiers rémois ont plusieurs fois eu affaire à lui, notamment pour des infractions routières.


Profitez de 880€ offert à l'inscription sur vos Pari et comparer les côtes !

France Pari Betclic Bwin PMU ParionsWeb Unibet Feelingbet


Enregistrer un commentaire

Disqus
loading...