Réseaux Sociaux Football

ASSE – Débat : Quel indésirable aimeriez-vous voir rester à l’ASSE ?

Jean-Louis Gasset a établi sa « liste noire ». Parmi les joueurs concernés, nos journalistes Laurent Hess et Alexandre Corboz certains mériteraient peut-être un autre sort….

Oussama Tannane

« Personnellement, j’aime bien Oussama Tannane. Je n’ai jamais trop compris pourquoi le Marocain jouissait d’un tel traitement de défaveur à l’ASSE. On le dit caractériel. Soit. Mais il y a un an, avec Oscar Garcia, le natif de Tétouan avait réalisé un bon début de saison avant d’être poussé vers la sortie. Il avait délivré une passe décisive pour Bamba contre Nice (1-0) et il avait été dangereux à Caen (1-0), avant d’être relégué vers le banc et d’être prêté à Las Palmas. A son retour, en fin de saison dernière, Tannane n’a quasiment pas joué malgré ses deux doublés en deux matches avec la réserve. Sa perte de balle contre le PSG (1-1) lui fut fatale. Gasset lui préféra Ntep, sans doute parce qu’il lui avait fait des promesses pour le convaincre de venir à « Sainté », mais l’ancien rennais n’était pourtant que l’ombre de lui-même. Si Tannane venait à partir, et il semble en prendre le chemin, on se souviendra avant tout de ses débuts, très prometteurs. Des débuts sans suite, malheureusement. Pourtant, l’ancien maître à jouer d’Almelo a du talent plein les pieds. Mais je trouve qu’à l’ASSE, on l’a bridé. Un joueur comme lui a besoin d’enchaîner, il a besoin de liberté, de confiance. Et ça, il ne l’a jamais eu. Il a rarement joué à droite, son poste préféré, et n’a jamais été testé au milieu. Personne n’a tenté de lui donner les clés du jeu. A regrets, pour moi. »

Laurent HESS

Léo Lacroix

« Quand je vois les pistes de l’AS Saint-Etienne au niveau des défenseurs centraux (Lemarchand, Da Silva, etc.), je m’interroge sur la pertinence de recruter dans ce secteur de jeu. Le tandem Perrin – Subotic part avec une longueur d’avance et je ne vois pas un défenseur solide signer pour s’asseoir sur le banc des remplaçants. Surtout sans Coupe d’Europe. En interne, les Verts fondent également beaucoup d’espoirs en William Saliba. Quel intérêt d’aller chercher un joueur moyen pour ruiner ses chances de temps de jeu ?  Oui, Léo Lacroix n’est pas un grand défenseur mais il fait le job et dispose d’un bon état d’esprit. Le Suisse est apprécié du vestiaire, n’est pas le genre à bouder ou à faire d’esclandres. Je ne le trouve pas non plus très inférieur à l’ex N°3 de l’équipe (Kévin Théophile-Catherine). Certes, il est un peu lent dans ses déplacements mais on a vu avec Bâle et contre Manchester City qu’il savait aussi se montrer solide face à de très grands attaquants (Agüero). A mon sens, étant donné que Lacroix est sous contrat jusqu’en juin 2020 et que les Verts auront du mal à faire une plus-value dessus, il faut – comme pour Loïs Diony – lui laisser une seconde chance. Au pire, ce sera un très bon accompagnant pour l’émergence d’un jeune du cru. »

Alexandre CORBOZ

Aucun commentaire

:: A DECOUVRIR EGALEMENT ::

loading...